Mon patrimoine

1562227284

L'expertise immobilière ou le juste prix de votre notaire

Votre notaire aurait-il tous les talents ? L'expertise immobilière fait aussi partie des services proposés par les notaires. Pour être sûr de déterminer le juste prix du bien, n'hésitez pas à faire appel à lui.

Pourquoi demander une expertise immobilière ?

La détermination de la valeur d'un bien est très souvent primordiale pour prendre les grandes décisions de votre vie. Ainsi, faire réaliser une expertise par votre notaire permettra de déterminer la valeur vénale d'un bien immobilier, à un moment donné. Concrètement, l'objectif est de définir le prix exact auquel le bien peut être acheté ou vendu. Dans ce domaine, l'expertise revêt toute son importance. Le vendeur a en effet toujours tendance à surévaluer son bien et, à l'inverse, l'acquéreur à le déprécier.
L'expertise immobilière peut également être diligentée par les tribunaux ou par les parties elles-mêmes. Par exemple, dans le cadre d'un divorce, l'expertise va faciliter la liquidation de la communauté. Pour un arrangement de famille, une expertise de vos biens aidera au partage de votre patrimoine en toute équité. Par ailleurs, les banques exigent aussi de plus en plus souvent d'avoir une expertise du bien pour garantir le crédit accordé.

Pourquoi faire appel à votre notaire ?

L'estimation d'un bien immobilier ne s'improvise pas. D'où la nécessité de confier cette mission à un professionnel de l'immobilier qui réalisera votre expertise en toute impartialité. De par sa profession, votre notaire est amené à suivre de très près l'évolution du marché immobilier. Vous pourrez donc compter sur la fiabilité de l'expertise immobilière notariale. Pour ce faire, il s'appuie sur une base de données immobilières (fichier PERVAL) alimentée par les notaires lors de l'enregistrement de leurs actes. Ainsi, il pourra analyser le bien et le comparer à d'autres au niveau local.

Comment mener cette expertise ?

Pour réaliser son expertise, le notaire peut compter sur sa connaissance du marché immobilier, sur les valeurs de référence dont il a connaissance, mais aussi sur une étude approfondie du bien. Il tient également compte du jeu de l'offre et de la demande. La méthode dite "de comparaison" lui permet d'affiner son calcul. Elle consiste à consulter les prix pratiqués lors des ventes récentes de biens de même nature, aux caractéristiques similaires, situés dans le même secteur. Il prend aussi en considération l'environnement, la localisation du bien et son attractivité. D'autres paramètres comptent également comme : le type de bien, neuf ou ancien, surface habitable, qualité de la construction, travaux à prévoir ou pas… L'orientation, la présence d'un balcon, d'une terrasse ou d'un ascenseur pour les immeubles à plusieurs étages, l'existence de servitudes (servitude de passage par exemple) peuvent aussi jouer sur le prix du bien. Une autre méthode existe, celle dite par "capitalisation du revenu" (encore appelée "méthode par le rendement") consiste à évaluer le prix auquel vous pourriez louer le bien, au lieu d'évaluer le prix de vente. Elle est surtout utilisée quand il y a peu de biens similaires vendus et rend la comparaison difficile. Dans le cadre de sa prestation, le notaire vous fournit :
• soit un "certificat d'expertise" (ou "avis de valeur"). Il donne une estimation relativement succincte de la valeur du bien. Il utilise une méthode d'évaluation qui exclut tout audit du bien immobilier. Son coût et sa portée juridique sont moindres ;
• soit une "expertise détaillée". Plus détaillé, ce document détermine la valeur vénale du bien immobilier en s'appuyant sur un ensemble précis de critères. Le dossier est accompagné de photos et d'exemples de transaction. Par ailleurs, il a plus de valeur juridique que le certificat d'expertise, car il engage la responsabilité de celui qui l'a réalisé.

 

Stéphanie Swiklinski

Dernière modification le 04/07/2019

Informations juridiques

  • 1617008792

    Les locaux commerciaux, de bonnes affaires à la clé

    Vous voulez vous lancer dans l'investissement. Mais vous souhaitez vous orienter vers quelque chose de plus "original" que l'immobilier d'habitation. À condition bien sûr que ce soit tout aussi rentable. Pourquoi ne pas vous tourner vers les locaux commerciaux ? C'est un secteur en plein essor qui peut réserver de belles opportunités. Si vous respectez certaines précautions préalables, vous pourrez être assuré de faire une bonne affaire.
    Lire la suite
  • 1617008578

    Mitonnez-vous une cuisine de chef

    Concevoir sa cuisine n'est pas une mince affaire. Il est donc préférable de suivre les bonnes recettes, afin de se mitonner un espace culinaire "aux petits oignons" !
    Lire la suite
  • 1617007902

    Le DPE, ce qui change le 1er juillet

    En vigueur depuis 2006, le diagnostic de performance énergétique (DPE) va subir une profonde réforme cet été pour le rendre encore plus informatif et renforcer son efficacité.
    Lire la suite
Mentions légales